EHPAD angel FILIPPETTI
15, rue Mar Foch 57390 AUDUN LE TICHE
Tél : 03 82 82 20 00
fax :03 82 82 20 11

Mail : mapa.secretariat@nerim.fr

Site internet : https://ehpadangelfilippetti.wixsite.com/website

 

mapa

 

Directrice :                                                                                          Présidente du Conseil d'Administration :

Madame Marthe GUERMANN                                                                        RUTILI-BOUMEDINE Monique (2)

                                                                                                                     Monique BOUMEDINE

PRESENTATION

La Maison d'Accueil pour Personnes Âgées a ouvert ses portes le 15 décembre 1989. M. Angel FILIPPETTI, maire de la commune d'Audun-le-Tiche de 1983 à 1992, fondateur de cette maison, y a posé la première pierre.

Celle-ci fut créée à l'initiative de l'association pour le maintien à domicile et l'accueil des personnes âgées valides et dépendantes.

D'une superficie déployée d'environ 3 000 m², le bâtiment est situé au cœur de la ville d'Audun-le-Tiche à proximité des supermarchés, de l'église, de la mairie et de l'école. C'est un établissement privé médicalisé à but non lucratif et adhérent à la Fédération des Etablissements Hospitaliers et d'Assistance Privés à but non lucratif (FEHAP).

La fonction essentielle de la maison est l'accueil de toutes les personnes âgées quelle que soit leur dépendance, en leur assurant l'hébergement et les soins en fonction de leur état de santé.
Les personnes admises dans l'établissement sont considérées comme résidents. Chacune d'entre elles occupe son petit studio individuel meublé variant de 20, 50 à 27,50 m².

Les chambres peuvent être aménagées et décorées selon le goût de chacun, en ayant la possibilité d'y apporter des meubles et objets personnels permettant de recréer un environnement familier. Chaque membre dispose d'un téléphone. Il y a également possibilité de s'abonner au réseau de télévision câblé.

L'établissement assure toutes les prestations dont une personne âgée a besoin : les soins, le nursing (aide à la toilette, à l'habillage et au déshabillage), l'entretien du linge et des locaux, et le repas qui est pris en commun dans la salle de restauration.

Le rez-de-chaussée est aménagé de façon à ce que chaque personne s'y sente comme chez elle avec une salle à manger, un salon orné d'une cheminée, un coin bar, un espace réservé à la lecture et un autre pour regarder la télévision.
A chaque étage, un salon d'accueil offre la possibilité de se reposer ou de recevoir des amis.
Le petit-déjeuner est servi dans les chambres à partir de 7 heures. Les repas sont assurés midi et soir en salle à manger ainsi que le goûter l'après-midi.
Les menus sont confectionnés en tenant compte de l'état de santé et des goûts des résidents.

L'établissement dispose d'un parc où les personnes âgées prennent plaisir à se promener. L'été, on aménage une terrasse, pour leur permettre de se détendre et de profiter des beaux jours.

Tout a été conçu pour assurer un maximum de sécurité aux résidents.

L'objectif de l'établissement est de faire un lieu de vie agréable se rapprochant le plus possible du logement individuel avec le souci de développer une qualité de vie dans un projet de soins.

VIE DANS LA MAISON

Les animatrices sont à la disposition de chacun.
Pour égayer la vie des résidents et les aider à conserver leur autonomie, différents ateliers sont mis en place tout au long de la semaine: atelier mémoire, atelier chant, uniquement composé de résidents, karaokés, jeux, danse, mouvements de détente et de relaxation, gymnastique…

Les activités proposées aux résidents permettent de communiquer, de mieux vivre en communauté, tout en gardant le plus longtemps possible leur autonomie physique et psychique.

Des sorties sont organisées dans des parcs zoologiques, musées, cinéma, pâtisserie… selon la demande des résidents.

Des décors ponctuels de la maison sont adaptés en fonction des fêtes et des changements de saisons.

L'anniversaire de chaque résident est fêté individuellement, avec personnalisation possible à la demande du résident ou de sa famille (animation, spectacle, musique…) et remise d'un petit cadeau.

Au cours de l'année l'établissement participe à la braderie, au marché de Noël, au festival du film italien et aux diverses manifestations audunoises.
Des fêtes sont organisées pour carnaval, Noël, et autres occasions dans l'année. Des journées à thème sont organisées, par exemple journée Mexicaine avec repas et déguisement mexicains.

Outre ces activités, deux coiffeuses et un pédicure sont à la disposition des résidents régulièrement et en fonction de la demande.

Une messe catholique est célébrée une fois par mois au sein de l'établissement ainsi que la messe de Noël.

018X

 LES SOINS

L'établissement dispose de 65 chambres dont 7 pour personnes désorientées installées au rez-de-chaussée.
Chaque étage est constitué de 18 chambres pour les personnes de toute dépendance.

La maison Gentil est une annexe de la M.A.P.A qui est pourvue de 4 chambres pour les personnes totalement autonomes.
Aux 65 chambres existantes viennent s’ajouter courant 2010, 14 nouvelles chambres dans l’unité Alzheimer. La mise en place de cette structure permettra enfin à certain des résidents de vivre dans un cadre mieux adapté à leur pathologie.

021X 027X
022X 030X

 

Sauf dérogation, nous accueillons toutes les personnes à partir de 60 ans.

L'équipe de soins assure l'aide au quotidien de chaque résident : les soins infirmiers, le nursing, l'aide au repas…, mais aussi d'accueillir les médecins et de surveiller l'état de santé des résidents ainsi que de procéder au suivi des dossiers médicaux.

Chaque résident a le libre choix de son médecin, il peut conserver celui qu'il avait précédemment ou faire appel à un autre médecin. Le service soins a la charge de la commande, de la gestion et de la distribution des médicaments.

La nuit, deux veilleuses assurent les soins, le nursing et la sécurité des résidents. On développe une qualité de vie basée sur le mode relationnel qui représente une part de bien-être des résidents. Chaque membre dispose d'un appel malade relié à la recherche des personnes, permettant au personnel de réagir rapidement en cas de problème de jour comme de nuit.

Les principes de base sur lesquels se fondent les soins sont de maintenir, restaurer, développer l'indépendance physique et psychique des personnes âgées, de dispenser les meilleurs soins techniques dans les conditions les mieux adaptées.

LE PLAN BLEU

Le plan bleu a été déclenché le 6 mars 2020 dans les Ehpad et les établissements médico-sociaux pour faire face à l'épidémie de coronavirus et se poursuit encore. Son but est de protéger les plus fragiles que sont notamment les personnes âgées. Le protocole des visites est allégé depuis le 15 juin.

Le plan bleu implique :

  • La désignation d'un référent, directeur ou médecin coordonnateur, responsable en situation de crise dans l'établissement.
  • La mise en place d'une convention avec un établissement de santé proche définissant les modalités de coopération, et notamment les modalités d'un échange sur les bonnes pratiques susceptibles de prévenir les hospitalisations ainsi que les règles de transferts en milieu hospitalier lorsqu'ils s'avèrent indispensables. Un établissement médico-social peut être amené à prendre en charge des patients issus d'un centre hospitalier voisin ayant déclenché son plan blanc.
  • Les recommandations de bonnes pratiques préventives à destination des personnels (en cas de canicule, de risques infectieux par exemple).
  • Un protocole sur les modalités d'organisation de l'établissement en cas de déclenchement du plan d'alerte et d'urgence.
  • Différents échelons : national, zonal, départemental.
  • Le confinement des résidents, usagers et personnels, si nécessaire. Les risques de contagions des personnes âgées au coronavirus étant maximum, les mesures les plus strictes sont mises en place. Après l'interdiction des visites, les établissements renforcent tour à tour leurs mesures avec des sas de décontamination à l'entrée des chambres, le maintien des portes de chambres fermées, la mise à disposition de masques, de gants, de solutions hydroalcooliques. 
  • L'évacuation des résidents, usagers et personnels, si nécessaire.
  • Le rappel du personnel accompagnant et soignant, si nécessaire. Notamment : prévoir et organiser le remplacement rapide des personnels soignants touchés par l'épidémie.
  • En cas de canicule : la mise en place d'un local ou pièce équipés d'un système fixe de rafraîchissement de l'air ou de disposer d'un local ou d'une pièce rafraîchis.
  • En cas de canicule : 4 niveaux d'alerte correspondent aux 4 codes couleurs "vigilance météo". Vert en veille saisonnière, jaune en avertissement chaleur, orange en alerte canicule, rouge en mobilisation maximale.

Cet outil de gestion interne permet :

  • d'anticiper les conséquences d'un risque qui a été identifié,
  • d'améliorer la réactivité en cas d'alerte,
  • de réfléchir aux dispositions à prévoir pour adapter au mieux son organisation et préserver ainsi de façon optimale le bien être et la santé des résidents.