SAHLA, UN AUTRE REGARD SUR VOTRE HISTOIRE ET VOTRE PATRIMOINE

sahla La SAHLA, Société Audunoise d'Histoire Locale et d'Archéologie, prit naissance en 1967 afin de protéger les différentes sépultures de la nécropole mérovingienne, auparavant pillées.

L’association  s’est constituée autour d’un noyau de bénévoles amoureux de la ville et de son histoire.

Son premier travail (à compter de 1968) a consisté dans l’organisation de fouilles au niveau de la nécropole mérovingienne (7e siècle) située sur une colline de la ville, le Calvaire (Rue Rancy). Ces mêmes bénévoles, rejoints par d’autres, entretiennent depuis ce lieu unique, d’une grande richesse.

Depuis lors l’association  travaille avec ferveur au dévoilement du passé de la localité.

Les pièces, nombreuses et de valeur, trouvées dans ces tombes, ont permis la constitution d’une collection grandiose. Bijoux, armes et poteries, issus des sépultures, retracent l’Histoire d’Audun-le-Tiche depuis la préhistoire.

Enrichis par d’autres pièces plus contemporaines, ces objets constituent autant de témoignages de la richesse de l’histoire locale.

Des visites guidées de la nécropole mérovingienne, de l'aqueduc ou d’Audun, qui comporte des lieux importants et symboliques, sont proposées sur rendez-vous, par le président de la SAHLA ou par d'autres bénévoles passionnés de l'histoire locale tels que Robert HABAY, Robert BELLINI, Luca BRACCINI, …. 

Coordonnées de l'association :

Tél: 03.82.52.13.03 ou 06 95 13 26 57 ou 06 75 89 66 91

Les collections historiques et archéologiques de la ville seront à nouveau présentées au public dans un lieu qui fait actuellement l’objet d’une discussion entre les membres de l’association et l’équipe municipale.

Vous pourrez y découvrir :

Silex et pointes de flèches qui apportent le témoignage d’une présence humaine dès le mésolithique. L’époque gallo-romaine, qui a offert les vestiges d’un aqueduc imposant, a livré un buste de la déesse Minerve, un cavalier à l’anguipède, une statue d’Hercule au lion de Némée, et autant de pièces remarquables. Sans oublier le fabuleux mobilier funéraire découvert sur le site de la nécropole mérovingienne.

L’époque contemporaine sera également présente dans le futur espace d’exposition avec outils, machines, documents qui relatent la période forte de l’industrie du fer, jusqu’à son démantèlement. Audun-le-Tiche fut en effet la dernière mine de fer en activité en France.Dans ce musée, la technique n’oubliera pas l’Homme : l’immigration, le sport, la culture ont aussi leurs représentations à travers des expositions temporaires plus ciblées.

Pour plus d’informations sur l’association et sur le passé de notre ville :

http://www.sahla.fr/

 

Plus d'informations sur la nécropole mérovingienne :

Nécropole RECTO

Nécropole VERSO

Plus d'informations sur l'aqueduc :

Aqueduc RECTO

Aqueduc VERSO

 

Plaquette RECTO Châteaux

Plaquette VERSO Châteaux