L'arrêté a été signé le 1er décembre 2016

Historique de la démarche :
Il y a quelques années, la SAHLA avait évoqué avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles la possibilité de classement du site de la Nécropole mérovingienne.
Suite à une sollicitation du Président de l'association, Monsieur Robert HABAY, en direction de la ministre de la culture et de la communication, une étude en lien avec les services de la DRAC et la ville d'Audun-le-Tiche a été menée afin d'obtenir le classement du site au titre des monuments historiques.

Par courrier en date du 16 octobre 2015, le Préfet de la Région Lorraine invitait Monsieur le Maire d'Audun-le-Tiche à participer à la séance de la Commission Régionale du Patrimoine et des Sites de Lorraine, qui siégeait le 17 décembre, dans les locaux de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Metz. 
Le dossier de proposition de protection au titre des monuments historiques de la Nécropole mérovingienne était inscrit à l'ordre du jour.
La présentation du dossier avait été confiée à Madame Enora Juhel qui avait rencontré à plusieurs reprises les membres de l'association.
Le Maire et Monsieur HABAY, qui l'accompagnait, ont fait état de tout l'intérêt que représentait cette Nécropole mais aussi les autres monuments : calvaire, chemin de croix et chapelle Ste Barbe, qui constituent un ensemble tout à fait exceptionnel sur ce site.

Les membres de la commission, au nombre de 32, ont été surpris et convaincus de la nécessité de protéger l'ensemble du site et ont proposé le classement de la nécropole et l'inscription des autres monuments, au titre des monuments historiques.

Retour à la liste des actualités