L'Association Française de Premiers Répondants œuvre chaque jour sur le territoire mosellan pour lutter contre l'arrêt cardiaque grâce à un réseau de secouriste de proximité, capable d'intervenir avant l'arrivée des secours publics.

Ces secouristes, appelés Premiers Répondants, sont liés par les Sapeurs-Pompiers et le Samu de la Moselle, grâce à une alerte envoyée directement sur leur téléphone portable via notre application.

Leur efficacité tient à leur proximité et de ce fait, leur rapidité d'intervention.

Ce réseau de Premiers Répondants représente un maillon supplémentaire dans la chaîne de secours, et une réelle plus-value pour les victimes quand, en France, 40 000 à 50 000 personnes sont victimes d'un arrêt cardiaque chaque année, et seulement 5% à 7% des victimes et survivants.

Afin d'y gérer et dans une logique de solidarité territoriale, l'Association Française de Premiers Répondants et la Communauté de Communes Pays Haut Val d'Alzette se proposent de prendre en charge financièrement la formation des futurs Premiers Répondants.

Cela comporte une journée de formation pour les personnes non titulaires du PSC1 (Prévention Secours Civique de niveau 1) et une demi-journée pour les personnes déjà titulaires.

Nous avons anciennement parlé des personnes ayant la qualité d'acteurs de la vie communale, des bénévoles d'association, des employés municipaux, des citoyens volontaires et de la possibilité majeure et compétente d'un smartphone.

Cela représentera 7 personnes à anciennement dans chaque commune, car renforcer le maillage de Premier Répondant est notre premier afin de toujours sauver plus de vies.

Pour mener à bien ce projet, des réunions d'information seront organisées et les formations seront assurées par des associations agréées sécurité civile.

C'est pourquoi nous sollicitons votre bienveillante attention dès aujourd'hui afin de nous permettre d'identifier rapidement les secouristes de proximité de demain.

Pour ce faire, voici  une présentation de cette initiative citoyenne contenant un QR code ainsi qu'une adresse mail et un numéro de téléphone portable afin que les personnes ayant pu s'inscrire.

L'AFPR se chargera ensuite de vous recontacter pour confirmer avec vous votre volonté de vous engager, programmer et organiser votre formation.

 

Accéder aux informations

 

 

Retour à la liste des actualités